Les épaules en yoga

 

« Ne charge pas tes épaules d’un fardeau qui excède tes forces »

Horace

 

IMG_2984

Des épaules raides, une instabilité articulaire représentent un problème qui ne devrait pas être ignoré dans la pratique des asanas.

Les personnes qui s’adonnent intensément à un sport (tennis, golf, basket, etc.) tout comme le simple pratiquant de yoga, apporteront une grande attention à leurs épaules. Ils veilleront à ne pas les endommager, mais au contraire, travailleront à leur renforcement pour prolonger leur discipline sportive ou leur pratique de yoga.

Avant de ressentir une douleur aux épaules, apprenons à les renforcer, à les assouplir et à prendre conscience du leur rôle essentiel dans notre pratique.

Quelle attention porter à nos épaules dans les asanas ?

Placer parfaitement les épaules dans les asanas peut sembler facile, mais un mauvais alignement engendrera une raideur, une douleur et une mauvaise posture.

  • Commencez par comprendre et ressentir l’alignement correct des épaules dans la posture de la montagne (Tadasana).

  • Stabilisez l’articulation et visionnez les muscles des épaules (deltoïdes).

  • En posture sur le dos, levez les bras en direction du plafond en étirant vos doigts tout en alourdissant vos épaules sur le tapis. Doigts étirés, les bras montent doucement en direction du plafond. Les épaules complètement détendues prolongez le mouvement en déposant les bras à l’arrière de la tête. Si, à cause d’une raideur dans les épaules les bras ne peuvent toucher le sol, on les déposera sur un support pour favoriser l’assouplissement de ses articulations scapulaires.

  • Répétez plusieurs fois ce mouvement lent, avec une extrême attention et une respiration calme et tranquille.

  • Passez ensuite debout et répétez cet exercice en posture de Tadasana.

Ce n’est qu’après cette préparation, une fois intégré les sentiments de détente et de souplesse dans l’articulation des épaules, qu’on démarrera le travail de renforcement.

Voici quelques asanas qui favoriseront le développement de la musculature de vos épaules, afin de les soutenir et d’éviter de les endommager :

  • Utthita-trikonâsana, (le triangle et ses variantes)

  • Adho Mukha Svanâsana (le chien tête en bas)

  • Urdvha Mukha Svanâsana (le chien tête en haut)

  • Utthita Pâdâsana (le guetteur)

  • Gomukhasana (la tête de vache)

  • Sarvangasana (la chandelle ou posture sur les épaules)

En général la plupart des asanas demandent une bonne santé de nos épaules.

Nous pratiquerons selon nos possibilités de l’instant, tout en maintenant une attention constante à notre respiration.

Le souffle et l’attention sont les garants d’une posture bien alignée et exécutée dans le non-effort.

 merci